Qui sommes nous ? - Version caméléon
Livraison gratuite dés 100 euros d'achat - paiement 100% sécurisé

Votre panier est vide

Votre panier est vide

Poursuivre vos achats→

    • €0,00 Sous-total

    Livraison offerte dès 100€ d'achat

    Qui sommes nous ?

    En toute transparence, parade au green-washing…

    UNE ORGANISATION A TAILLE HUMAINE,
    Fondée en 1994, à la base un des premiers bureaux d’études free-lance dans l’habillement,
    Soit, un atelier équipé de tous les outils, une équipe qualifiée et polyvalente qui permet de créer et réaliser des prototypes et des modèles de présentations parfaits.
    Cette activité étant saisonnière, nous avons créé notre marque Version-Caméléon en 1996. Dans un premier temps pour combler les basses saisons, aujourd’hui notre seul emploi.
    Notre organisation n’a jamais changé, elle ne permet pas la fabrication en masse,
    Raison pour laquelle nous avons toujours pratiqué le Up-cycling, (ne pouvant pas commander les minimums imposés par les manufactures textiles)
    Dans notre équipe il y a ; le fondateur (lui-même le modéliste) qui à la façon du chimiste dans son laboratoire, cherche en permanence, coupe lui-même tous nos vêtements, JM Servidio, fils de Tony modéliste, père de Carla future modéliste… (Dans nos gènes Italienne)
    Notre propre atelier, une petite équipe de personnes située à Tunis, toutes et tous formés par Tony et JM, notre associée Sonia, manager de l’équipe.
    Et moi-même, Nathalie, chargée de vous informer et disponible à toutes vos demandes.
    Bref, une taille humaine qui permet un « vrai sans intermédiaires » ou la valeur de votre choix se porte uniquement sur le produit lui-même.

    SOCIAL-RESPONSABLE, La question n’est pas où mais comment…
    En dehors des responsables, ou la passion anime bien plus que les dividendes…
    L’équipe Tunisienne ne travaille pas à la chaine, (qui nécessite des lancements en grandes séries, qui réduit la-le mécanicien a un simple automate)
    Très rare la personne ici monte chaque vêtement en entier de A à Z, qui donne un vrai sens au travail, est la conséquence de nos quantités très limitées par modèle et sortie d’atelier, permet l’utilisation des fins de rouleaux de matière.
    Cela est possible car chaque employé-e est qualifié-e et polyvalent-e, cela impose une meilleure rémunération, et à préserver l’atelier quel que soit les situations.

    Les employé-es du secteur sont toujours issus des classes populaires, cet atelier de style familial en cette région offre également une certaine évasion, une aide fraternelle…

    ECO-RESPONSABLE,
    Plus communément présenté (surtout sur le web…) avec pour notre part ;
    -L’intégrale utilisation de matières issues de l’UE (seul région du monde à imposer des normes sanitaires aux manufactures),
    -Le choix de fournisseurs les plus respectueux (avec notamment un parti pris actuel pour la sensitive – fabric, 100% made in Italie, certifiée, PEF, Oékotex, global recycled standart),
    -Le recours autant que possible à Up-cycling,
    -Les pré-commandes (garantissant la quasi-totalité d’une utilisation certaine)
    -Les quantités minimes par lancement de fabrication (pour une meilleure gestion des stocks)

    -Enfin notre taille,
    Qui nous permet certains actes écologiques simples comme tout un chacun,
    (Absence de sachet ou réutilisation, transports groupés, moindre distance parcourue ses articles …)
    Qui nous permet aussi de ré-orienter nos choix plus facilement,
    en fonction de nos connaissances sur l’aspect écologique des matières.
    (Ps- l’origine naturelle d’une fibre, même « bio » ne garantit pas son moindre impact, pensons à l’utilisation des sols et de l’eau, aux conditions de vie animales, au filage ennoblissements et autres teintures, à la durée d’utilisation, à l’entretien et à la fin de vie des vêtements.
    Ps- les fibres synthétiques ne diffusent pas toutes des nanoparticules, fonction des
    Différents tissages, elles garantissent un meilleur confort, une durée plus longue de vie)
    Bref, rien n’est simple, et nous sommes ouverts à toutes les informations.
    En conclusion ;
    Un vêtement n’est jamais sans impacts écologiques mais il peut l’être moins,
    Il nous habille, facilite nos activités, nous présente, peut nous épanouir,
    Il est également une source de revenu, nos choix en font des emplois structurés ou
    exploités.

    Merci pour votre attention…